L’Amérique barbare: enquête sur la détention forcée de 70’000 enfants sans-papiers en une année — Le temps des réfugiés


Americas, Detention, Le Temps (des Réfugiés), News / mercredi, novembre 13th, 2019

Les récentes statistiques publiées au mois d’octobre montrent que sur l’année écoulée 69’550 enfants migrants sans-papiers ont été détenus et séparés de leur famille aux Etats-Unis. Parmi eux des bébés, de très jeunes enfants et des adolescents. Beaucoup ont déjà été expulsés, d’autres ont réussi à retrouver leurs parents aux États-Unis mais 4’000 enfants sont encore séparés de leurs proches, placés dans des familles d’accueils pour les plus jeunes ou détenus dans d’immenses centres pour les  moins jeunes et adolescents. 

C’est ce que révèle une enquête approfondie de Frontline (1)  et The Associated Press (AP) dont les premiers résultats ont été diffusés hier dans Kids Caught in the Crackdown sur la chaîne d’information Public Broadcasting Service (PBS).

↓ Cliquez sur l’image ci-dessous pour visionner le documentaire ↓

Capture d’écran 2019-11-13 à 11.57.12

 

Trois journalistes, Daffodil Altan (Frontline), Martha Mendoza et Garance Burke (AP) ont mené l’enquête sur le système de détention géré par le Département de la santé (HHS) et son impact sur la santé mentale des enfants. 

Le documentaire suit l’arrestation de deux mineurs et les efforts de leur famille pour les retrouver. Leurs témoignages sur la manière dont ils ont été arrêtés, détenus, interrogés sont perturbants. Les journalistes ont aussi interrogés des fonctionnaires gouvernementaux du Département de la santé, de nombreux avocats et psychologues. Ces derniers ont dénoncé une politique criminelle qui marquera durablement toute une génération. L’implication de sociétés privées dans la gestion et l’administration des centres soulève des craintes sur les raisons économiques qui motiveraient une possible pérennisation du système.

Aujourd’hui, des enfants continuent d’affluer aux Etats-Unis. Le besoin de protection et celui de retrouver des parents ou d’autres membres de leur famille est plus fort et toutes les politiques dissuasives n’y pourront rien changer. Récemment, des responsables du Département de la santé ont jugé les conditions de détention inappropriées dans la plupart des centres.

Des abus physiques et sexuels auraient aussi été commis et de nombreuses familles poursuivent les autorités américaines et exigent des compensations pécuniaires pour les torts causés. Elles s’élèveraient à plusieurs centaines de millions de dollars. 

Photo d’entête © AP/ Wilfredo Lee

Lire aussi: 


  1. FRONTLINE est le programme phare du journalisme d’investigation de Public Broadcasting Service (PBS) (Service de radiodiffusion publique). Il produit des documentaires sur une variété d’histoires et de problèmes nationaux et internationaux, et les diffuse sur les ondes et en ligne. Il a reçu de nombreux prix. 

via L’Amérique barbare: enquête sur la détention forcée de 70’000 enfants sans-papiers en une année — Le temps des réfugiés

Laisser un commentaire