Non le 9 juinL’Association suisse des Centres sociaux protestants recommande de voter NON le 9 juin prochain aux mesures urgentes de la loi sur l’asile. À cette occasion, elle rend publique sa prise de position concernant les ordonnances d’application des mesures urgentes.
Selon l’Association suisse des Centres sociaux protestants, les mesures urgentes introduisent des durcissements qui n’apportent aucune solution et qui réduisent les possibilités d’octroyer une protection à certains réfugiés parmi les plus menacés. La procédure d’asile via les ambassades, qui a sauvé des milliers de vies depuis sa mise en place en 1980, ne doit pas être supprimée. De même, la Suisse, fière de sa tradition humanitaire, ne doit pas devenir le premier pays à amender la définition du réfugié pour en exclure les déserteurs et ceux qui ont refusé de servir. Dans certains contextes, comme en Erythrée ou en Syrie, refuser de servir la dictature en place équivaut à se profiler comme un opposant politique et risquer de graves persécutions.
Les centres spécifiques dans lesquels devraient être envoyés les demandeurs d’asile qui ont des comportements qui dérangent, ainsi que la carte blanche qu’a reçu le Conseil fédéral pour réaliser des tests de procédure doivent également être fermement rejetés. Les arguments des CSP sont expliqués en détail dans leur prise de position relative aux ordonnances d’application: http://csp.ch/csp/actualites/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s