FORUMASILE

Le blog de Jasmine Caye

Shadow Game: le parcours dangereux des mineurs non accompagnés dans les Balkans — Le temps des réfugiés

Le long métrage documentaire Shadow Game, de Eefje Blankevoort et Els Van Driel est en compétition Documentaire de création au Festival du film et forum international sur les droits humains FIFDH 2021 (5 au 14 mars 2021). Dans ce film, les réalisatrices nous emmènent dans les Balkans où de nombreux jeunes tentent de traverser les frontières serbes, croates, hongroises, puis italiennes et françaises afin de trouver refuge dans les pays où ils souhaitent demander l’asile. 

Traversées par des milliers de réfugiés en 2015, la fermeture et la sécurisation des frontières serbes, hongroises, croates, bosniaques, ainsi que les refoulements systématiques en Serbie, en Roumanie, en Bosnie-Herzégovine, au Monténégro, en Macédoine, en Albanie et en Grèce n’ont pas empêché des milliers de personnes, et notamment des jeunes adolescents non accompagnés, de tenter leur chance encore et encore surtout depuis 2018

De plus en plus de réfugiés ont, à nouveau, opté pour la voie des Balkans bien que régulièrement confrontés à des murs de barbelés à la frontières hongroises, des refoulements brutaux à la frontière croates, des centres de rétentions, des camps insalubres en Bosnie-Herzégovine, des violences policières nombreuses, des chasses à l’homme de groupes paramilitaires qui n’hésitent pas à tirer ou à poser des mines. 

Ce documentaire est une immersion brillante dans le voyage de dizaines de jeunes qui se filment et commentent leurs doutes, leurs choix et leurs nombreuses stratégies pour ne pas flancher et fuir les centres de rétention ou des camps délabrés. A chaque obstacle, que ce soit une rivière, un mur de barbelé ou une forêt à traverser, Durrab, SK, Faiz, Jano et Shiro, Mohammed, Mo, Fouad, Yaseen et Mustafa, en provenance d’Irak, d’Afghanistan, de Syrie, du Soudan, risquent la mort.

Ils disent qu’ils n’ont pas le choix car il n’y a pas de retour possible, ils doivent continuer leur périple pour être en sécurité. Et pour avoir le courage de continuer, ils imaginent que le passage de chaque barrage frontalier est une mission qu’il doivent réussir comme dans un jeu, un jeu très dangereux, d’où le titre du film. 

Mais Shadow Game c’est aussi un projet transmédia composé du film, d’une série de courts documentaires, d’un jeu d’aventure, d’une série de photos en collaboration avec le photographe Cigdem Yuksel et enfin d’une campagne d’impact. Le documentaire se regarde comme un thriller, il est passionnant, éprouvant et révoltant. Si vous vous demandez ce que vous pouvez faire, le FIFDH propose quelques actions concrètes en faveur des jeunes adolescents migrants non accompagnés et vulnérables. 

Vous pouvez par exemple:

En vous tenant au courant des activités du projet et en diffusant leurs actualités vous contribuez à sensibiliser les européens sur ce qui se passe à nos frontières. 

Voir la discussion avec les réalisatrices:


 

J.Caye

Writes for Le Temps: https://blogs.letemps.ch/jasmine-caye/ Publications: Preliminary Survey on Regional Child Trafficking for Prostitution in Thailand, Commissioned by UNICEF-EAPRO August-November 2015. Aide-Mémoire pour Mandataire, Elisa-Asile, septembre 2011

Laisser un commentaire

Revenir en haut de page