Renvoi Dublin : le cauchemar d’une famille afghane — Le temps des réfugiés

Amnesty international s’insurge avec raison contre l’acharnement des autorités suisses à vouloir forcer le renvoi d’une famille afghane vers la Norvège. C’était au début du mois d’octobre.  Cette famille afghane vivant dans le canton de Zoug s’est opposée à son renvoi vers la Norvège craignant un refoulement vers l’Afghanistan. Un couple et leurs quatre enfants … Lire la suite Renvoi Dublin : le cauchemar d’une famille afghane — Le temps des réfugiés

Nouvelle publication sur la surveillance des lieux de détention de migrants

En Suisse comme en Europe la question de l’utilisation abusive de la détention des migrants pour contrôler les flux migratoires est d’actualité puisque cette pratique est de plus en plus courante. Une nouvelle publication intitulée « Monitoring Immigration Detention- A Practical GuideToday » est le fruit d’un travail conjoint mené par l’UNHCR, l’Association pour la prévention de … Lire la suite Nouvelle publication sur la surveillance des lieux de détention de migrants

Améliorer l’organisation des renvois volontaires est possible !

Tout récemment, Valérie de Graffenried (1) nous parlait d’une idée qui ressurgit en politique suisse : celle de négocier des « contrats de reprise » de requérants déboutés dont les pays d’origines ne veulent pas avec d’autres pays tiers moyennant le paiement d’une indemnité. Ces pays accepteraient d’admettre sur leur territoire des personnes qui n’ont … Lire la suite Améliorer l’organisation des renvois volontaires est possible !

Aéroport de Genève: ELISA s’oppose au projet de délocalisation des requérants d’asile

L’Aéroport international de Genève (AIG) prévoit une extension de la zone de transit de 40’000 m2. Ce projet d’extension prévoit le déplacement du bâtiment hébergeant les requérants d’asile loin de la zone de transit, dans un lieu isolé de l’autre côté des pistes d’atterrissages avec un accès limité ou impossible à la zone de transit. … Lire la suite Aéroport de Genève: ELISA s’oppose au projet de délocalisation des requérants d’asile