Les erythréens fuyant la menace d’un régime répressif sont des réfugiés et nécessitent protection

Les erythréens fuyant la menace d'un régime répressif sont des réfugiés et nécessitent protection

Je vous invite à lire la Lettre ouverte au parlementaires suisses concernant la situation des personnes qui fuient l'Erythrée et les raisons qui les poussent à fuir. Les signataires sont déjà nombreux.

Is this child beeing saved?

Just now, many people, families and children are crossing fences and borders and rivers for a better life and for safety. I would like to honor all of them. They are brave and alone... To those who have been invited to contribute to this blog tonight, welcome! I will be back in August. Jasmine.

Why asylum seekers do not want to go back to Italy!

Why asylum seekers do not want to go back to Italy!

Le bidon-ville des réfugiés statutaires en Italie n'a pas d'électricité ni d'eau potable. Les femmes seules transférées en Italie pour y faire leur procédure d'asile sont régulièrement entraînées dans des réseaux de prostitutions. Un fait avéré et confirmé par notre Tribunal administratif fédéral qui a invoqué la clause de souveraineté du Règlement Dublin pour éviter qu'une personne soit transférée en Italie comme l'ODM l'avait ordonné.  Je vous invite à regarder ce petit documentaire très instructif.

La gangrène xénophobe qui ronge l’âme et le corps du PLR

Le Conseil national a voté la création de centres spéciaux ou l’ODM peut héberger les requérants qui menacent la sécurité et l’ordre publics ou qui, par leur comportement, portent sensiblement atteinte au fonctionnement des centres d’enregistrement et de procédure, dans des centres spécifiques créés et gérés par l’ODM ou par les autorités cantonales. Cette disposition … Continue reading La gangrène xénophobe qui ronge l’âme et le corps du PLR

Supprimer l’aide sociale aux requérants d’asile c’est une punition collective selon Simonetta Sommaruga

Supprimer l'aide sociale aux requérants d'asile c'est une punition collective selon Simonetta Sommaruga

Madame la Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga dit juste: enlevé l'aide sociale aux requérants d'asile serait une punition collective à leur encontre. Comme si ces personnes n'avaient pas déjà assez endurer par le passé. La décision du Parlement est honteuse venant du pays le plus prospère et le mieux protéger au monde.Devenons nous à ce point inhumains? Le Suisse n'est-il généreux qu'envers ceux qui souffrent à l'étranger? A l'intérieur de nos frontières on veut du propre et du net...

Je vous invite à lire l'interview de Simonetta Sommaruga dans le MATIN DIMANCHE d'aujourd'hui 24 juin 2012. Une position que je soutiens et qui est à méditer, pour tous ceux qui passeraient leur dimanche au bord du lac, en famille, au bord d'une piscine pendant que d'autres attendent depuis 2 ans leur deuxième audition sur les motifs dans un foyer. Car si la Confédération et les cantons dépensent trop dans le domaine de l'asile, c'est aussi parce que l'ODM traînent la patte et rechigne à accorder rapidement l'admission provisoire ou l'asile alors qu'aucune mesures d'instructions supplémentaires ne sont nécessaires ou même envisagées.

Pour ceux qui l'auraient oublié, Simonetta Sommaruga rappelle que "lorsque l'on débat sur l'asile, il ne faut jamais oublier que l'on parle d'être humains".

C'est même grave de devoir le rappeler.

Interview du Matin:

Le Conseil national a décidé il y a dix jours de supprimer l’aide sociale aux requérants. Vous qui êtes une ministre socialiste, qu’est-ce que ça vous fait d’imaginer que les livres d’histoire pourraient retenir que c’est vous qui avez dû appliquer cette mesure?
Cette décision va à l’encontre de notre tradition humanitaire. C’est une punition collective. C’est inacceptable. Je crois que comme conseillère fédérale, on ne doit pas critiquer le Parlement, et je ne le fais en principe pas. Mais ça, je le dis très clairement. Maintenant, la lutte continue. Ceux qui me connaissent savent que je ne baisse pas facilement les bras...(suite, cliquer sur le lien)

J’aime!

L'opinion de Claude Ruey contre le durcissement injuste de la Loi sur l'asile (13-14 juin 2012) est la mienne. A l'inverse de Mr. Alexandre Casella qui se trompe sur les statistiques de l'asile, Mr. Claude Ruey apporte une analyse nuancée et réaliste du problème et comme tous ceux qui cherchent vraiment à rendre la procédure … Continue reading J’aime!