Quand Art Basel soutient les réfugiés

Pour la première fois, le Bureau suisse du HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, organise une cérémonie inédite dans le cadre de la foire d’Art Basel à Bâle 2018.  Cet évènement vise à sensibiliser sur la situation des personnes déplacées de force et à célébrer la résilience et la créativité des réfugiés à travers le monde. L’évènement «Art Stands with Refugees» marque l’arrivée inédite du … Continuer de lire Quand Art Basel soutient les réfugiés

Les refoulements à la frontière expliquent la baisse des demandes d’asile en Suisse en 2017 – Le Temps des réfugiés

En 2017 les demandes d’asile ont chuté d’un tiers avec 18’088 demandes déposées en Suisse. C’est le chiffre le plus bas enregistré depuis 2010 selon le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM).

Ce chiffre est principalement dû aux mesures de sécurisation des frontières européennes et suisses et non à l’apaisement des conflits et des violences qui affectent les réfugiés dans le monde. Les outils de contrôle migratoire comme les accords de Dublin, les détentions administratives souvent abusives et les refoulements à la frontière de “réfugiés illégaux” – termes très inappropriés du Corps des garde-frontières (Cgfr) –  font partie de l’arsenal prioritaire des mesures appliquées avec peu de considération pour les souffrances humaines de personnes vulnérables, souvent rescapées des camps de détention libyens.

Continuer de lire « Les refoulements à la frontière expliquent la baisse des demandes d’asile en Suisse en 2017 – Le Temps des réfugiés »

Calais : deux enquêtes dénoncent les violences policières françaises à l’égard des requérants mineurs non-accompagnés — Le temps des réfugiés

Le All Party Parliamentary Group sur le trafic de personnes et l’esclavage moderne s’est penché minutieusement sur les conditions des requérants mineurs non-accompagnés à Calais afin de comprendre ce qui les incitait à vouloir rejoindre l’Angleterre. C’est sur les informations récoltées auprès de 86 mineurs par le « Refugee Rights Data Project (RRDP) » entre le 5 et le 9 avril 2017 que le groupe parlementaire s’est basé. Les résultats de cette enquête sont sans appels : à Calais et dans les environs la plupart des jeunes ont été victimes de violences policières soit lors d’arrestations, soit durant une période de détention soit pendant leurs interactions avec la police française. L’enquête révélée dans un rapport de 60 pages publié par une fondation anglaise (« Human Trafficking Foundation »), aboutit à la conclusion que les procédures d’entrée légale en Angleterre pour les mineurs non-accompagnés bloqués à Calais doivent être rapidement améliorées.

Les mineurs isolés ne reçoivent pas d’information sur la procédure d’asile

Selon le All Party Parliamentary Group, les témoignages des mineurs interrogés sont graves et démontrent l’incompétence mais aussi le manque de volonté du côté français et anglais pour améliorer la situation déplorable des mineurs isolés à Calais. Sur le 86 mineurs interrogés seulement 28% sont passés par des centres d’accueil et d’orientation pour mineurs isolés (CAOMI), 33% ont de la famille en Angleterre, 97% ont subi des violences policières dans la région de Calais, seulement 17% ont reçu de l’information sur leurs droits et les possibilités de changer leur situation et seulement 5% des mineurs non-accompagnés ont bénéficié d’une information sur le droit européen en matière de migration i.e. règlement Dublin.

La violence policière, un facteur d’incitation principal au trafic de mineurs non-accompagnés

L’enquête se concentre sur trois axes, le plan Dubs de mai 2016 qui devait facilité l’arrivée de 3’000 mineurs non-accompagnés d’Europe mais qui fut volontairement avorté par le gouvernement en février dernier, le trafic de personnes et d’enfants vietnamiens de France en Angleterre grâce à un réseau basé à « Vietnam City » un campement dans la forêt d’Angres et la violence policière en France qui est un facteur d’incitation principal au trafic de mineurs non-accompagnés selon les auteurs et les signataires du rapport dont deux membres de la Chambre des Lords. Les points forts du rapport sont les témoignages retranscris des jeunes mineurs isolés de Syrie, d’Afghanistan et d’Erythrée qui ont finalement pu rejoindre l’Angleterre et ceux d’autres jeunes qui ont subi des procédures anormalement longues. Pour les auteurs du rapport les requérants isolés laissés sans assistance appropriée deviennent rapidement les proies des passeurs.

Continuer de lire « Calais : deux enquêtes dénoncent les violences policières françaises à l’égard des requérants mineurs non-accompagnés — Le temps des réfugiés »

L’affaire Musa bientôt à la Cour européenne des droits de l’homme? — Le temps des réfugiés

De retour de Croatie où ils avaient été brutalement renvoyé de Suisse en septembre 2016 dans le cadre d’un renvoi Dublin exécuté par le canton de Genève, Slava, Hazna et Walat Musa attendent à présent la décision du Tribunal administratif fédéral (TAF) sur leur recours contre la décision de non-entrée en matière sur leur deuxième demande d’asile. Jeudi 23 mars, le TAF a accordé l’effet … Continuer de lire L’affaire Musa bientôt à la Cour européenne des droits de l’homme? — Le temps des réfugiés

The EU Humanitarian Admission Scheme for Syrian Refugees in Turkey

Paper by Laura Robbins-Wright, PhD Candidate in Government, London School of Economics and Political Science. First published by EU Law Analysis. — On 15 December 2015, the European Commission published a recommendation concerning a humanitarian admission scheme for Syrian refugees in Turkey. The recommendation follows a June 2015 decision to implement an intra-EU relocation programme and a scheme of resettlement from third countries. The document also builds on an … Continuer de lire The EU Humanitarian Admission Scheme for Syrian Refugees in Turkey

En Europe, l’idée d’un visa humanitaire pour les candidats à l’asile fait son chemin.

Dans « 2015: The Year we mistook Refugees for Invaders « (1)  Philippe Fargues fait une excellente analyse des causes et de la nature de la crise migratoire.  Il utilise les récentes statistiques européennes et analyse les politiques qui ont contribué à accroître les risques pour les migrants.  En 2016, les conflits en Syrie, Irak, Libye et Palestine continueront de causer des déplacements civils et les réfugiés hébergés en Jordanie, … Continuer de lire En Europe, l’idée d’un visa humanitaire pour les candidats à l’asile fait son chemin.