Genève a accueilli 1’300 nouveaux requérants d’asile en 2015. A cela s’ajoute les naissances, les arrivées d’autres cantons pour les regroupements familiaux et les réactivation de dossiers, soit 600 personnes de plus à la charge de l’Hospice Général. Dans le même temps, le canton de Genève a été allégé de  1’200 départs à l’étranger ou vers d’autres cantons. Ainsi, entre les nouveaux arrivés et les départs, l’Hospice Général s’occupe de 700 personnes en plus en 2015.

Mais selon Bernard Manguin, responsable médias à l’Hospice Général, le nombre total de personnes sous la responsabilité de l’Aide aux migrants se monte aujourd’hui à près de 6’400 personnes et pourrait, avec une augmentation des demandes prévues en 2016, grimper à 7’400 l’année prochaine.

Au total 500 hommes sont actuellement logées dans 8 abris de la protection civile dans des conditions qui restent difficiles alors que 150 personnes sont logées à l’hotel. Ce sont des couples, des familles et des personnes âgées. Deux nouveaux projets d’hébergements verront heureusement le jour début 2016 avec 200 places supplémentaires à Pregny-Chambésy et à Carouge. Sous pression cet été, le Conseil d’Etat a lancé en juin 2015 six autres nouveaux projets qui pourraient, s’ils aboutissent, subvenir au logement de plus de 1’200 personnes.

Communiqué de presse de l’Hospice Général, 4 décembre 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s