Dans un arrêt récent (1), le Tribunal administratif fédéral pointe du doigt l’ODM pour avoir mal mené une audition sur les motifs d’asile d’un mineur non-accompagné. Cet arrêt est bienvenu alors que les bureaux de consultation juridiques constatent régulièrement des auditions…